Un faible taux d’AMH

Que faire si j’ai un faible taux d’AMH ?

Si vous avez un taux d’AMH très faible, vous êtes susceptible de mal répondre aux doses de médicaments impliquées dans la FIV conventionnelle. Cependant, la FIV naturelle et la FIV naturelle modifiée peuvent être un traitement plus adapté aux personnes ayant une faible réserve ovarienne.

CREATE Fertility est un pionnier dans l’offre de ce traitement FIV comme option pour les patientes ayant une faible réserve ovarienne. Chez CREATE, nous traiterons toute femme de moins de 50 ans avec ses propres ovules si elle ovule encore et nous avons donné à de nombreuses femmes la chance d’essayer après avoir été refusées ailleurs.

Une FSH élevée et sa relation avec la réserve ovarienne

Des résultats d’AMH faibles coïncident généralement avec des résultats de FSH élevés, et ces deux éléments réunis sont un indicateur de faible réserve ovarienne. FSH signifie  » hormone folliculo-stimulante « , et est une hormone libérée par le cerveau qui stimule la croissance et le développement des follicules dans les ovaires. Les follicules en développement libèrent des œstrogènes qui inhibent la FSH, ce qui indique qu’il y a suffisamment de follicules viables  » recrutés « .

Lorsque la réserve ovarienne est faible, il n’y aura pas beaucoup de follicules recrutés, et les niveaux d’œstrogènes libérés seront faibles. Cela donne au cerveau le signal qu’il n’y a pas assez de follicules qui se développent, et il va par la suite libérer plus de FSH. C’est la raison pour laquelle les femmes dont la réserve ovarienne est diminuée présenteront des taux élevés de FSH lors du test effectué le troisième jour du cycle. La FSH était autrefois le test sanguin le plus couramment utilisé pour évaluer la réserve ovarienne. Cependant, en raison du fait que les niveaux peuvent varier d’un mois à l’autre, nous préférons maintenant tester les résultats de l’AMH pour avoir un aperçu plus précis de la réserve ovarienne.

La réserve ovarienne est un élément essentiel de la santé.