Toujours commander un dessert

J’ai emménagé dans mon appartement pour la première fois il y a environ six ans. Je n’avais pas encore rencontré Eugène, et je vivais la vie d’une fille seule à Manhattan. Bien que je cuisinais assez régulièrement (certainement beaucoup plus que la fille célibataire moyenne de Manhattan), je faisais aussi ma part de commandes.
Mon endroit préféré à l’époque était un restaurant indien qui vous permettait de faire la commande en ligne sur leur site web. Je rentrais souvent à la maison épuisée après une longue journée, je sortais mon ordinateur portable et je commandais mon dîner préféré composé de kheema d’agneau (un plat d’agneau haché), de naan, de samosas d’agneau et de gulab jamun – un dessert sucré collant dont je suis encore complètement accro.
La nourriture arrivait en une demi-heure environ – une pile de récipients en polystyrène fumants (je sais ! je sais. Si mauvais.) surmontée d’un petit sac rempli de condiments – raita au yaourt, chutney sucré et mon préféré – chutney vert. Je déchirais le sac en m’asseyant sur mon canapé violet bosselé, et j’inhalais le repas en regardant des rediffusions de Sex and the City.
La soirée parfaite pour une fille seule.
Pendant un moment, je ne savais pas vraiment que cette sauce incroyable s’appelait chutney vert ; je savais juste que je l’aimais dans toute sa bonté verte épicée et acidulée, et je voulais qu’ils en envoient plus que l’habituel petit récipient en plastique. J’ai donc été sur Internet et j’ai cherché sur Google « sauce indienne verte épicée » pour trouver le nom.
Et c’était le cas : le chutney vert. Un condiment semblable au pesto ou au chimichurri fait en broyant ou en réduisant en purée des herbes fraîches (menthe et coriandre) avec de l’ail, de la noix de coco, du gingembre, de l’acide et des piments.
Dès lors, toutes mes commandes incluaient la phrase « Extra chutney vert, s’il vous plaît ! !! »
Malheureusement…ils ne se conformaient pas toujours à ma demande…
Alors, j’ai appris à faire le mien. (Et maintenant, vous le pouvez aussi.)

Que faire avec le chutney vert : bien qu’il existe de nombreuses variations de ce charmant condiment, voici mon préféré. Un lot de ce condiment se conservera au réfrigérateur pendant une semaine à 10 jours, et peut être utilisé avec des viandes ou des légumes grillés, comme tartinade dans des sandwichs, et fouetté dans du yogourt pour faire une excellente trempette. C’est aussi une merveilleuse marinade (je l’adore avec les crevettes et les poissons blancs comme le flétan).
****
Aimez-vous Toujours Commander Dessert ? Connectons nous ! Suivez-moi sur Twitter ou Pinterest, devenez un fan sur Facebook, ou inscrivez-vous pour recevoir mes mises à jour par e-mail une fois par semaine. Et si vous avez besoin de conseils en matière de divertissement ou de cuisine, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel. Merci de me lire !

Recette de chutney vert
Pour environ 2 tasses
Ingrédients
1 grosse botte de coriandre (aussi appelée coriandre), extrémités coupées (environ 3 tasses, 1 petite tasse de feuilles de menthe fraîches emballées sans serrer
1/4 tasse de noix de coco non sucrée moulue (remplacez par 1 cuillère à café de miel si vous n’aimez pas la noix de coco)
6 clous de girofle ail
1 jalapeno
1/4 de tasse de jus de citron vert frais
1 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à café de gingembre moulu
1 cuillère à café de sel kosher
Directions
Combiner la coriandre, la menthe, la noix de coco, l’ail, le jalapeño, le citron vert, le cumin, le gingembre et le sel dans un robot culinaire ou un mélangeur, et réduire en purée jusqu’à ce que ce soit lisse. Ajoutez de l’eau, quelques cuillères à soupe à la fois, pour détendre le mélange jusqu’à ce qu’il soit lisse (vous voulez une texture semblable à celle du pesto). Goûtez et ajustez le sel comme vous le souhaitez.

.