Symptômes d’un joint d’arbre d’essieu mauvais ou défaillant

Le joint d’arbre d’essieu CV est un joint en caoutchouc ou en métal qui se trouve à l’endroit où l’essieu CV d’un véhicule rencontre la transmission, le différentiel ou la boîte de transfert. Il empêche le liquide de fuir de la boîte de vitesses ou du boîtier du différentiel lorsque l’essieu CV tourne lorsque le véhicule est en mouvement. Sur certains véhicules, le joint d’arbre d’essieu aide également à maintenir l’arbre d’essieu dans un alignement correct avec la transmission.

Les joints d’arbre d’essieu CV sont généralement situés le long de la surface où l’essieu CV entre dans la transmission pour les véhicules à traction avant (FWD), ou au niveau du différentiel pour les véhicules à traction arrière (RWD). Ils remplissent une fonction simple mais importante, et lorsqu’ils sont défaillants, ils peuvent causer des problèmes au véhicule qui doit être réparé. Habituellement, lorsque les joints d’étanchéité de l’arbre d’essieu CV sont défaillants, le véhicule produit quelques symptômes qui peuvent avertir le conducteur qu’il peut y avoir un problème.

Signes de fuite autour du joint

L’un des premiers signes qu’un arbre d’essieu CV peut avoir besoin d’être remplacé est la présence de fuites. Lorsque le joint commence à s’user, il peut commencer à fuir lentement et recouvrir la zone immédiatement autour du joint d’une fine couche d’huile pour engrenages ou de liquide de transmission. Une petite fuite ou une fuite mineure laissera une fine couche, tandis qu’une fuite plus importante en laissera une quantité sensiblement plus importante.

Des flaques de liquide

L’un des signes les plus courants et les plus visibles d’un problème avec l’un des joints d’arbre d’essieu du véhicule est une flaque de liquide. Lorsque le joint d’arbre d’essieu est défaillant, de l’huile de transmission ou du liquide de transmission peut s’écouler de la transmission ou du différentiel. Selon l’emplacement du joint et la gravité de la fuite, un mauvais joint peut parfois provoquer une fuite totale du liquide de transmission ou du différentiel. Un joint qui fuit doit être traité dès que possible, car une transmission ou un différentiel pauvre en liquide à cause d’une fuite peut rapidement être endommagé par une surchauffe.

L’arbre d’essieu saute

Un autre symptôme d’un problème potentiel avec le joint d’arbre d’essieu CV est l’essieu qui saute constamment. Sur certains véhicules, le joint d’arbre d’essieu ne fait pas que sceller les surfaces de contact de la transmission et de l’essieu, mais il sert également de support à l’essieu CV. Si le joint est endommagé d’une manière ou d’une autre, il peut non seulement commencer à fuir, mais il peut aussi ne plus être en mesure de soutenir correctement l’essieu et, par conséquent, se détacher. Un arbre qui s’est détaché nécessiterait que l’arbre soit correctement installé avant que le véhicule puisse rouler à nouveau.

Parce que les joints d’arbre d’essieu CV sont ce qui maintient le fluide dans la transmission et le différentiel, le fluide peut commencer à fuir lorsqu’ils sont défaillants, ce qui mettra la transmission ou le différentiel en danger de surchauffer et de s’endommager. C’est pourquoi, si vous remarquez que votre joint d’axe CV fuit ou si vous pensez qu’il doit être remplacé, demandez à un technicien professionnel, comme celui de YourMechanic, de déterminer la marche à suivre. Ils seront en mesure de remplacer le joint d’axe CV pour vous si nécessaire ou d’effectuer toute autre réparation si nécessaire.

.