Saoirse Ronan

2003-2008

Elle fait ses débuts à l’écran sur la chaîne publique irlandaise RTÉ, dans le drame médical The Clinic, diffusé en prime time en 2003, puis apparaît dans la mini-série Proof. À la même époque, Ronan auditionne pour jouer le rôle de Luna Lovegood dans Harry Potter et l’Ordre du Phénix, rôle qu’elle perd finalement au profit d’Evanna Lynch.

À l’âge de douze ans, Ronan est invitée à participer à un casting pour l’adaptation cinématographique de Joe Wright, en 2007, du roman Atonement (2001) de Ian McEwan. Elle a auditionné et obtenu le rôle de Briony Tallis, une jeune romancière en herbe de 13 ans, qui change irrémédiablement le cours de plusieurs vies lorsqu’elle accuse l’amant de sa sœur aînée d’un crime qu’il n’a pas commis. Aux côtés de Keira Knightley et James McAvoy, Wright a été de plus en plus impressionné par Ronan sur le plateau, qui a déclaré que son rôle était « fantastique ». Prévu au budget de 30 millions de dollars, le film est devenu un succès financier et critique, avec un total de 130 millions de dollars au box-office mondial et plusieurs récompenses, dont le BAFTA Award du meilleur film, le Golden Globe du meilleur film dramatique et une nomination à l’Oscar 2008 du meilleur film. Ronan elle-même a reçu des critiques élogieuses pour sa performance, Ty Burr du Boston Globe l’ayant qualifiée de  » remarquable excentrique « , et elle a ensuite été nommée pour un BAFTA, un Golden Globe et un Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, ce qui la place parmi les plus jeunes personnes jamais nommées pour ce dernier.

Le film suivant de Ronan était la comédie romantique souvent retardée d’Amy Heckerling, I Could Never Be Your Woman (2007). Initialement tourné entre le milieu et l’automne 2005 à Los Angeles et à Londres, le film est passé directement au DVD aux États-Unis et dans d’autres territoires du marché principal après qu’il ait eu du mal à attirer des financements et que plusieurs accords se soient désintégrés pendant sa post-production, malgré son budget de 25 millions de dollars américains. Dans le film, Ronan incarne le personnage d’Izzie Grossman, la fille pubère d’un scénariste d’émission de télévision, joué par Michelle Pfeiffer, qui tombe amoureux d’un homme plus jeune (Paul Rudd), tandis qu’Izzie tombe elle-même amoureuse pour la première fois. À sa sortie, le projet indépendant recueille des critiques généralement tièdes, Joe Leydon de Variety le résumant comme « un mélange désespérément pas drôle de satire tiède du showbiz et de comédie romantique formelle »

En 2008, Ronan joue à la fois dans Death Defying Acts et dans City of Ember. Dans le thriller romantique surnaturel Death Defying Acts de Gillian Armstrong, elle a joué le rôle de Benji McGarvie, la fille d’une médium appauvrie et sans éducation, jouée par Catherine Zeta-Jones, qui entame une liaison passionnée avec le magicien Harry Houdini au sommet de sa carrière. Ronan a reçu un Irish Film & Television Award pour sa performance. Sorti sur un accueil mitigé, le film n’a pas été un succès au box-office, rapportant à peine 8,3 millions de dollars US dans le monde. Dans City of Ember de Gil Kenan, Ronan a joué le rôle de Lina Mayfleet, une adolescente qui doit sauver les habitants d’une ville souterraine fictive appelée Ember. Le film fantastique, basé sur le roman de 2003 de Jeanne DuPrau, a reçu des critiques mitigées et a rapporté 17 millions de dollars US dans le monde, bien en dessous de son budget de 55 millions de dollars US.

2009-présent

En 2009, Ronan est apparu aux côtés de Rachel Weisz, Mark Wahlberg, Susan Sarandon et Stanley Tucci dans The Lovely Bones (2009) de Peter Jackson, une adaptation du livre du même titre d’Alice Sebold. Dans le film, Ronan joue le rôle de Susie Salmon, 14 ans, qui, après avoir été assassinée, observe depuis l' »entre-deux » sa famille et ses amis qui s’efforcent de poursuivre leur vie tandis qu’elle accepte sa propre mort. Au départ, Ronan et sa famille hésitaient à accepter son rôle dans le film en raison de son sujet, mais ont accepté après avoir rencontré Jackson, qui l’a décrite comme « tout simplement incroyable à l’écran ». La sortie de The Lovely Bones a donné lieu à des commentaires mitigés de la part des critiques, qui ont critiqué l’histoire du film et son message. Les critiques ont cependant salué le jeu des acteurs, en particulier celui de Ronan, dont Richard Corliss du Time a qualifié la performance de « magique ». Le film a récolté divers éloges, valant à Ronan un Critics’ Choice Award et un Saturn Award, ainsi qu’une deuxième nomination aux BAFTA Awards l’année suivante.

Dans The Way Back, réalisé par Peter Weir en 2010, Ronan jouait le personnage d’Irena, une orpheline polonaise, qui rejoint un groupe de prisonniers qui s’échappent du goulag en Sibérie en 1940 et tentent de faire un trek de 4 000 miles jusqu’en Inde. Tourné en Bulgarie, en Inde et au Maroc aux côtés de Jim Sturgess, Colin Farrell et Ed Harris, ce film dramatique sur la guerre a reçu des critiques généralement positives, The Telegraph l’ayant qualifié de « voyage terrible, héroïque et insondable, que vous voudrez revoir ». Sa performance dans le film a valu à Ronan son quatrième Irish Film & Television Award.

En 2011, Ronan a tenu le rôle titre du film d’action à suspense Hanna, qui a marqué ses retrouvailles avec le réalisateur d’Atonement, Joe Wright. Le film mettait en vedette Cate Blanchett et Eric Bana et a reçu des critiques positives. Ronan a été nominée pour un autre Critics’ Choice Award et a remporté son cinquième Irish Film & Television Award pour sa performance dans le film.

En novembre 2011, Ronan a pris part à une promotion pour le Fonds de préservation des archives de l’Irish Film Institute, dans laquelle elle a été montée numériquement dans des films irlandais populaires du passé, tels que Once et My Left Foot, ainsi que dans des séquences documentaires sur l’arrivée de John F. Kennedy à l’aéroport de Dublin et la finale All-Ireland de la GAA. Le même mois, Ronan a été annoncée comme ambassadrice de l’ISPCC.

Ronan était en pourparlers pour jouer le rôle de l’elfe des bois Itaril dans Le Hobbit de Peter Jackson, mais elle a ensuite déclaré qu’elle n’apparaîtrait pas dans le film. Elle a déclaré qu’elle était « vraiment déçue » de devoir refuser le rôle, « mais il y a aussi d’autres projets que j’ai dû considérer – et faire plus d’un an, cela ne m’aurait pas laissé le temps de faire autre chose ».

En 2013, Ronan jouera dans l’adaptation cinématographique d’Andrew Niccol du roman de Stephenie Meyer, The Host. Elle y incarne les deux personnages principaux, Wanderer et Melanie Stryder. Le film sortira dans les salles de cinéma en mars 2013. Elle jouera également dans le film de vampires Byzantium du réalisateur Neil Jordan, une adaptation de la pièce de théâtre du même nom, et dans le premier film de Geoffrey S. Fletcher, Violet & Daisy, où elle incarnera à nouveau une adolescente assassin.

Comme indiqué, Ronan jouera Daisy dans l’adaptation cinématographique du roman How I Live Now de Meg Rosoff, paru en 2004. On la verra également dans The Grand Budapest Hotel, de Wes Anderson, dans lequel on retrouvera Bill Murray, Ralph Fiennes, Adrien Brody, Jude Law et Owen Wilson.

Il s’agit d’un film de fiction.