Par lui-même, le son « craquant » du genou n’est généralement pas une cause d’inquiétude

Par lui-même, le son « craquant » du genou n’est généralement pas une cause d’inquiétude

Le 6 décembre 2013

Chère Clinique Mayo :

L’un de mes genoux émet un étrange craquement (comme le bruit que l’on peut entendre en froissant du film plastique) lorsque je descends un escalier. Cependant, je n’ai pas de douleur au genou. Dois-je m’inquiéter ?

Réponse:

Le bruit de craquement de votre genou est un crépitement. Si vous ne présentez pas d’autres symptômes, aucun traitement spécifique n’est nécessaire pour le crépitement. En revanche, si vous développez d’autres problèmes de genou, vous devez consulter un médecin pour faire évaluer votre genou.

La crépitation est causée par le frottement du cartilage sur la surface articulaire ou d’autres tissus mous autour du genou pendant le mouvement articulaire. Lorsque le claquement ou l’accrochage du genou est douloureux, cela résulte généralement d’un tissu cicatriciel, d’une déchirure du ménisque ou d’un tendon qui se déplace sur une proéminence osseuse dans l’articulation du genou.

L’articulation fémoro-patellaire – où votre rotule rencontre l’os de votre cuisse, ou fémur – est généralement la source de la crépitation du genou. Le cartilage, le tissu lisse et élastique qui recouvre l’extrémité des os, permet normalement à ces derniers de glisser facilement dans l’articulation. Mais avec le temps, la surface du cartilage peut commencer à perdre son aspect lisse. Le craquement que vous entendez est probablement dû au fait que le cartilage de votre genou devient rugueux, de sorte que les os ne peuvent pas glisser aussi facilement dans l’articulation qu’ils le font normalement.

La crépitation du genou se produit généralement lorsque le genou est fléchi, par exemple lorsque vous vous accroupissez, montez ou descendez un escalier ou vous levez d’une chaise. En soi, la crépitation n’est généralement pas une cause d’inquiétude. Mais une fois que le cartilage devient rugueux, il risque de commencer à s’user, ce qui conduit à l’arthrite.

Pour aider à prévenir d’autres problèmes de genou, travaillez à renforcer les muscles à l’avant de votre cuisse, appelés quadriceps. La marche, le vélo et la natation peuvent tous être utiles pour renforcer le muscle quadriceps. Une variété d’exercices ciblant directement les quadriceps, avec ou sans poids, peut également être utile. Si vous avez des questions sur des exercices spécifiques ou si vous avez d’autres problèmes médicaux, parlez-en à votre médecin ou à un kinésithérapeute avant de commencer un nouveau programme d’exercices.

Un quadriceps fort peut soulager votre articulation fémoro-patellaire. Cela rend moins probable l’usure du cartilage de l’articulation. De plus, pour aider à prévenir d’autres dommages au cartilage et d’autres blessures au genou, évitez de surcharger l’articulation lorsque votre genou est plié.

Si vous commencez à remarquer d’autres symptômes du genou, comme une douleur au genou ou du liquide dans l’articulation en même temps qu’une crépitation, cela pourrait signaler le début d’autres problèmes. Par exemple, l’arthrose, une cause courante de douleur au genou et d’excès de liquide autour et dans l’articulation, peut se développer si le cartilage de votre genou s’use.

Si d’autres symptômes du genou se développent, il est important de faire évaluer votre situation immédiatement. Lorsqu’elles ne sont pas traitées, certaines affections du genou, dont l’arthrose, peuvent entraîner une douleur croissante, des lésions articulaires et, finalement, un handicap. Mais s’ils sont identifiés et traités rapidement, la plupart des problèmes de genou peuvent être gérés avec succès.

– Michael Stuart, M.D., Chirurgie orthopédique, Clinique Mayo, Rochester, Minn.

.