Outrage au tribunal Conséquences et peines

abus de tribunal conséquencesChaque fois qu’une personne viole une ordonnance du tribunal, elle risque d’être tenue pour outrage. Les conséquences de l’outrage au tribunal peuvent inclure des sanctions civiles et pénales selon l’infraction, mais dans certains cas, elles peuvent être assez sévères.

Une motion pour outrage au tribunal est un événement assez courant dans les procédures de divorce. Avant de discuter des conséquences de l’outrage au tribunal, il est important de comprendre d’abord la définition de l’outrage.

Définition de l’outrage

Pour être en outrage au tribunal, il faut prouver qu’une personne a volontairement ou intentionnellement violé son ordonnance du tribunal. L’accusateur doit prouver que la partie accusée :

  1. connaissait l’ordonnance,
  2. a sciemment violé les conditions malgré la capacité de s’y conformer, et
  3. ne possède aucune excuse raisonnable pour la violation

La charge de la preuve incombe à l’accusateur, de sorte que la compilation des preuves avant le dépôt d’une motion pour outrage est cruciale.

Tout l’intérêt de l’outrage civil était à l’origine de contraindre à la conformité plutôt que de punir par l’enfermement. Click To Tweet

Contempt Of Court Consequences

Selon l’infraction, les conséquences de l’outrage au tribunal peuvent inclure des amendes, des visites compensatoires, une modification de l’arrangement de garde et, dans certains cas, même une peine d’emprisonnement.

Dans la plupart des cas, si une personne est détenue pour outrage, le tribunal lui donnera d’abord la possibilité de faire amende honorable pour la violation. Cela pourrait inclure le remboursement de la pension alimentaire due ou permettre à la partie adverse d’avoir un temps parental supplémentaire pour ne pas avoir respecté un calendrier de visite. Si ces exigences de rattrapage sont respectées, il est peu probable que le tribunal applique une peine supplémentaire pour outrage au tribunal puisque l’objectif entier d’une action pour outrage est d’obtenir le respect de la loi.

Si un problème persiste, comme le refus répété des visites, un tribunal peut modifier l’ordonnance de garde. Habituellement, un tribunal ne modifiera un arrangement de garde que si l’action pour outrage est incluse dans une motion de modification.

La sanction pour outrage au tribunal peut inclure une peine de prison, mais c’est généralement rare. Tout l’intérêt de l’outrage civil était à l’origine de contraindre à la conformité plutôt que de punir avec l’enfermement. Plus souvent qu’autrement, la possibilité d’une peine d’emprisonnement suffit à convaincre la partie fautive de se conformer à l’ordonnance, de sorte qu’une punition supplémentaire n’est pas nécessaire.

Les conséquences de l’outrage au tribunal peuvent inclure des dommages supplémentaires dans certains États, car les tribunaux émettent des sanctions pour aider à couvrir les pertes encourues par l’action en outrage.

Cordell & Cordell comprend les préoccupations auxquelles les hommes sont confrontés pendant le divorce.

Dépôt d’une plainte pour outrage

Lorsqu’une personne dépose une plainte pour outrage, une nouvelle affaire est ouverte et la partie accusée devra être correctement signifiée.

Des preuves doivent alors être présentées au tribunal montrant que l’action pour outrage a eu lieu et que la violation était intentionnelle.

Avant de déposer une demande d’outrage, il est judicieux d’envoyer à votre ex une lettre notifiant votre intention. Le tribunal considérera probablement cela comme un acte de bonne foi montrant que vous êtes sincèrement intéressé à contraindre le respect de la loi plutôt que d’essayer simplement de coller à votre ex. Dans votre lettre, assurez-vous d’expliquer clairement comment il peut remédier à la situation avant d’aller au tribunal. S’il n’a pas payé la pension alimentaire pour enfants, donnez-lui un certain nombre de jours pour vous rembourser avant de demander l’exécution du tribunal.

Une fois que tous les autres efforts pour contraindre le respect de la loi sont épuisés, vous devez déposer une motion d’outrage auprès du même tribunal qui a émis l’ordonnance violée. Le tribunal fixera une date d’audience au cours de laquelle les deux parties présenteront leur cas et un juge décidera si un outrage au tribunal a eu lieu et, le cas échéant, quelles devraient être les conséquences de l’outrage au tribunal.

Si vous êtes préoccupé par les conséquences de l’outrage au tribunal ou si vous pensez que votre ex devrait être tenu pour coupable d’outrage, vous devez contacter un avocat en droit de la famille dès que possible pour passer en revue la définition de l’outrage et examiner vos options.

Fin de l'icône de contenu

Shawn Garrison

Shawn Garrison est rédacteur en ligne pour Lexicon, se concentrant sur des sujets liés aux services juridiques des clients, Cordell & Cordell et Cordell & Cordell UK. Il a écrit d’innombrables articles traitant des problèmes uniques de garde d’enfants et de divorce auxquels les hommes et les pères sont confrontés. Grâce à son travail sur CordellCordell.com, CordellCordell.co.uk et DadsDivorce.com, M. Garrison est devenu une autorité sur les complexités de l’expérience juridique et a été un créateur de contenu pour la série YouTube « Dad’s Divorce Live » et des vidéos supplémentaires sur les chaînes YouTube Dad’s Divorce et Cordell & Cordell.M. Garrison a géré les sites de ces clients et a favorisé la création de plusieurs de leurs fonctionnalités, notamment les pages des avocats et des bureaux de Cordell & Cordell, le bulletin Dad’s Divorce et le bulletin Cordell & Cordell.