Mythes et faits sur les chats calico mâles

Les propriétaires et les passionnés de chats ont entendu un certain nombre de mythes fascinants sur les chats calico mâles. Bien qu’ils soient relativement rares, avec une estimation d’un mâle sur 3 000 naissances de chats calico, il n’y a pas de demande extraordinaire pour eux. Ils ne font pas de bons reproducteurs car presque tous les calicos mâles sont stériles. En fait, seulement un mâle sur 10 000 est fertile.

Qu’est-ce qu’un chat calico ?

Certaines personnes ont l’idée fausse que les chatons et les chats calico comprennent une race de chat spécifique. Cependant, le calicot est la description de la coloration d’un chat. Les chats de nombreuses races peuvent être calico, ou véritablement tricolores, en raison de leur patrimoine génétique.

La coloration d’un calico

Contrairement aux chats de couleur écaille, le pelage des chats calico est de trois couleurs distinctes – rouge, noir et blanc, ou une variation de ces couleurs.

  • La variation rouge peut être orange ou une crème teintée d’orange parfois appelée « ginger ».
  • La deuxième couleur est toujours le blanc, sans variations.
  • La variation noire requise peut également être bleue (bleu-gris), brune ou chocolat, lilas (un beige rosé pâle), brun rougeâtre (cannelle) ou une couleur chamois pâle (fauve). Le noir et le bleu sont les variations les plus courantes du gène noir.

Pourquoi un chat calicot mâle est-il rare ?

Les calicos mâles sont une anomalie génétique. Les chats, comme les humains, possèdent deux chromosomes sexuels. Les chromosomes portent les gènes et déterminent les traits d’un animal. La couleur rouge requise pour un chat calico est transmise uniquement sur un chromosome femelle (X). Comment alors un chat mâle peut-il hériter de la couleur rouge requise pour un chat calico ?

Comment les chromosomes déterminent la couleur du pelage

Pour faire simple, deux chromosomes déterminent le sexe. Chaque parent apporte un chromosome à la progéniture. La mère, qui ne possède que des chromosomes X, contribue toujours un chromosome X. Le père, qui possède à la fois des chromosomes X et Y, peut donner un chromosome X ou Y à sa progéniture. C’est donc le père qui détermine le sexe de ses chatons. Le gène de la couleur rouge ne peut être transmis à une progéniture mâle en raison des caractéristiques inhabituelles du gène en question. Dans certaines conditions, lorsque les gènes rouges sont transmis à une progéniture femelle, elle présente non pas la robe rouge ou orange attendue, mais la robe tricolore d’un vrai chat calico.

Génétique du chat calico mâle

Comment alors un mâle peut-il être un vrai calico ? Il arrive qu’il y ait une division incomplète de la paire de chromosomes lors de la séparation des chromosomes au moment de la fécondation. Lorsque cela se produit, le chromosome incomplet finit par s’attacher à un autre des deux chromosomes requis, donnant à la progéniture l’une des combinaisons suivantes :

  • XX + Y = XXY
  • XY + X = XXY

Dans les deux cas, le résultat est un chat mâle qui peut hériter du trait pour un vrai pelage calicot. Chez les humains, cette disposition génétique est appelée syndrome de Klinefelter. Un calicot mâle ne peut généralement pas engendrer de descendance car la génétique décrite ci-dessus garantit presque toujours qu’il sera stérile.

Les chats calicos mâles rapportent-ils un prix élevé ?

On pourrait supposer que les calicos mâles rapportent un prix élevé chez les éleveurs en raison de leur rareté. Vous pouvez même voir certains sites Web affirmant qu’un chat calico mâle de pure race peut atteindre un prix de 1 000 à 2 000 dollars. En réalité, bien qu’ils constituent un phénomène intéressant, ils présentent peu d’intérêt pour les éleveurs car ils sont stériles. Il est possible qu’un propriétaire d’animaux de compagnie veuille payer cette somme pour posséder un chat qui est une rareté, mais il y a de fortes chances que si vous cherchez à acheter un chat calico mâle, ne vous attendez pas à payer beaucoup plus que pour n’importe quel chat domestique ordinaire sans pedigree.

Nutation des chats calico mâles

Bien que la plupart des calicos mâles soient stériles, c’est une bonne idée de les castrer pour dissuader les pulvérisations et autres comportements masculins indésirables. Malgré leurs limites, ce sont toujours des garçons dans l’âme !

Quelle est la race d’un calico mâle ?

Comme mentionné précédemment, les chats calicos mâles ont un pelage tricolore distinctif, mais ils ne constituent pas une race distincte. En fait, pas moins de 16 races de chats différentes peuvent avoir une coloration calico, et les calicos mâles peuvent se produire parmi n’importe laquelle de ces races. Certaines races communes qui peuvent avoir une coloration calicot sont :

  • American Shorthairs
  • British Shorthair
  • Bobtails japonais
  • Maine Coons
  • Manx
  • Chat des forêts norvégiennes
  • Persan
  • . Scottish Folds
  • Sibérien

Le rare chat calico mâle

Les chats calico mâles sont la progéniture présentant une anomalie génétique de parents représentant plusieurs races de chats possibles. Alors que les chats calicos femelles sont assez communs, les vrais calicos mâles sont rares et d’un intérêt particulier pour la combinaison de leur coloration unique et de leur sexe. Bien que ce soit un mythe qu’ils puissent atteindre un prix élevé parmi les amateurs de chats, si vous possédez un calicot mâle, vous pouvez le chérir pour sa condition rare et ses autres merveilleux attributs félins !