La négligence émotionnelle chez l’enfant : Signes, effets durables et traitements

La négligence émotionnelle est un modèle constant d’échec à répondre aux besoins émotionnels d’un enfant. Aucun parent ne répond toujours parfaitement aux besoins émotionnels de l’enfant à chaque fois, mais la négligence émotionnelle est un schéma dans le temps où le fait de ne pas répondre aux besoins émotionnels laisse les enfants dans une insécurité profonde qui peut les affecter tout au long de leur vie.

Surmonter la négligence émotionnelle de l’enfance est possible grâce à une thérapie, pour un individu ou pour toute la famille. Il peut également être utile pour les parents ou les soignants qui ont du mal à fournir un soutien émotionnel à leurs enfants de suivre des cours d’éducation parentale et/ou de rejoindre des groupes de soutien.

Qu’est-ce que la négligence émotionnelle ?

Alors que la violence physique, l’abus sexuel et la violence émotionnelle sont des comportements que les parents ou d’autres soignants adoptent sur ou envers un enfant, la négligence émotionnelle est l’absence d’interactions émotionnelles nécessaires telles que le nourrissage, la connexion et les réponses adéquates à la détresse. Parce qu’il s’agit de l’absence de soins émotionnels, elle est plus difficile à identifier, même pour ceux qui en ont fait l’expérience.

La négligence émotionnelle ne se produit pas parce qu’un parent est occasionnellement distrait, mais constitue plutôt un modèle continu de comportements qui ne répondent pas aux besoins émotionnels d’un enfant. Un exemple de négligence émotionnelle serait un parent qui ignore ou rejette systématiquement la détresse ou les sentiments de son enfant. Rabaisser un enfant pour ses émotions avec des expressions comme « pleurnichard » et refuser de jamais écouter les sentiments d’un enfant (« arrête de pleurer ou je vais te donner quelque chose pour pleurer ») apprendra à un enfant que ses émotions sont fausses et sans importance.

La négligence émotionnelle est traumatisante pour un enfant en ce sens qu’au fil du temps, elle devient écrasante pour le système émotionnel en développement d’un enfant. Cela peut conduire certains enfants ou adultes à développer des symptômes de traumatisme complexe ou de SSPT complexe.

Signes de négligence émotionnelle dans l’enfance

Les personnes qui ont subi une négligence émotionnelle dans leur enfance peuvent avoir des difficultés relationnelles tout au long de leur vie, se sentant parfois chroniquement déconnectées et incomprises. Parce que les enfants apprennent à gérer leurs sentiments à travers les relations avec leurs principaux soignants, d’autres luttes communes incluent la réactivité émotionnelle et la fermeture émotionnelle ou la dissociation.

Les signes indiquant que vous ou un proche avez été victime de négligence pendant l’enfance comprennent :

  • Faible estime de soi.l’estime de soi
  • Difficulté à réguler ses émotions
  • Incapacité à demander ou à accepter l’aide ou le soutien des autres
  • Sensibilité accrue au rejet
  • Manque de langage pour décrire les sentiments
  • . décrire les sentiments
  • Tendances dissociatives
  • Honte ou culpabilité autour des émotions

Statistiques sur la négligence émotionnelle

La négligence émotionnelle n’a pas été étudiée autant que d’autres types d’abus ou de maltraitance dans l’enfance, de sorte que les statistiques sont quelque peu limitées à l’heure actuelle.

  • Une méta-étude suggère que plus de 18 % des enfants souffrent de négligence émotionnelle, avec une prévalence de 184 cas sur 10009.
  • La négligence émotionnelle dans l’enfance entraîne un risque plus élevé de troubles anxieux à l’adolescence et à l’âge adulte.10

Il a été démontré que les jeunes ayant subi des mauvais traitements psychologiques (y compris la négligence émotionnelle et la violence psychologique) présentaient des symptômes plus graves que leurs pairs ayant des antécédents de violence physique et sexuelle.11

Comment la négligence émotionnelle affecte les enfants

La théorie de l’attachement nous enseigne que nous apprenons à interagir avec le monde par la relation avec nos premiers fournisseurs de soins primaires. Ces liens précoces forment un modèle pour la façon dont nous voyons le monde et dont nous nous rapportons aux autres dans ce monde. Sans modèle de connexion sécurisé, les enfants négligés émotionnellement ont du mal à former des relations saines1.

La négligence émotionnelle affecte les enfants de la manière suivante :

  • Les enfants apprennent que leurs émotions ne sont pas acceptables
  • La fermeture devient un comportement adaptatif
  • Les éclats de voix peuvent devenir un moyen d’essayer d’être entendu ou remarqué
  • La difficulté à établir des liens avec ses pairs peut être persistante
  • Incapacité à demander de l’aide (à l’école ou ailleurs)
  • La détresse émotionnelle peut se manifester par des plaintes somatiques – maux de tête, problèmes d’estomac, etc.

Les effets durables de la négligence émotionnelle dans l’enfance

La négligence émotionnelle dans l’enfance perturbe la capacité de l’enfant à se sentir en sécurité dans ses relations et dans le monde. Parce que nos expériences de la petite enfance forment la façon dont nous interagissons à l’âge adulte, la négligence émotionnelle infantile non traitée peut entraîner des déficiences à long terme dans notre capacité à comprendre nos émotions, à les gérer et à être dans des relations saines.

Les effets durables de la négligence émotionnelle dans l’enfance comprennent :

  • Difficulté à entretenir des relations
  • Relations distantes ou déconnectées
  • Méfiance envers les autres
  • Incapacité à demander de l’aide
  • Sentiments persistants de solitude, de culpabilité, ou de honte
  • Incapacité à gérer ses émotions ou celles des autres
  • Comportements dissociatifs ou de fermeture2
  • Comportements de fermeture.
  • Comportements dissociatifs ou de fermeture2
  • Sabotage de relations ou d’opportunités afin d’éviter le rejet
  • Risque accru de troubles anxieux et de troubles dépressifs3
  • Réactivité émotionnelle

Causes de la négligence émotionnelle dans l’enfance

Les parents qui ne sont pas ouvertement abusifs mais qui négligent leurs enfants sur le plan émotionnel sont souvent eux-mêmes des personnes en proie à de profondes difficultés. En période de trouble, la capacité à se connecter aux autres devient extrêmement difficile et les parents peuvent se retrouver incapables de former des liens sécurisés avec leurs enfants. Les parents peuvent ne pas être conscients qu’ils négligent émotionnellement leurs enfants, surtout lorsqu’ils sont eux-mêmes aux prises avec une maladie mentale, un stress extrême ou des pressions extérieures telles que le travail, la violence conjugale, la pauvreté ou le service militaire.

Les parents peuvent négliger leurs enfants sur le plan affectif pour les raisons suivantes :

  • Les parents peuvent avoir été eux-mêmes négligés ou maltraités et ne pas comprendre comment prendre soin d’un enfant.
  • Le travail, le service militaire ou l’incarcération peuvent empêcher un parent d’être présent à la maison.
  • La toxicomanie ou la maladie mentale peuvent entraver la capacité d’un parent à s’accorder avec l’enfant.
  • Le stress extrême et/ou la violence à la maison peuvent perturber les liens entre le parent et l’enfant.
  • Le décès d’un parent ou tout décès traumatique dans la famille peut provoquer un deuil accablant dans le système familial.

Diagnostic de la négligence émotionnelle

La négligence émotionnelle peut être difficile à identifier car les enfants qui sont négligés émotionnellement peuvent se présenter comme des enfants en bonne santé, leurs besoins physiques étant satisfaits et parfois même dépassés. L’observation de l’interaction entre le parent et l’enfant ainsi que la façon dont un enfant interagit avec d’autres enfants peuvent permettre de savoir si un enfant est négligé sur le plan affectif.

Les nourrissons et les très jeunes enfants peuvent présenter des symptômes de retard de croissance. Les enfants d’âge scolaire et les adolescents peuvent être plus fermés et moins enclins à demander de l’aide ou à attirer l’attention sur eux à l’école. Ils peuvent sembler indépendants et autonomes, mais peuvent aussi avoir du mal à établir des relations avec leurs pairs et ne pas avoir beaucoup d’amis proches. Des plaintes somatiques sans cause organique peuvent également être un signe de détresse émotionnelle chez les enfants.

À l’âge adulte, les personnes peuvent avoir des luttes constantes avec les relations, se retrouvant parfois même entraînées dans des relations amoureuses abusives ou négligentes. Les adultes qui ont connu la négligence émotionnelle dans l’enfance peuvent avoir du mal à gérer les émotions des autres ainsi que leurs propres émotions. Ils peuvent avoir du mal à établir des liens, ressentir un sentiment de solitude omniprésent et être enclins à se renfermer.2 Les troubles anxieux et les troubles de l’humeur peuvent être révélateurs d’une négligence émotionnelle.4

Traitement de la négligence émotionnelle dans l’enfance

Parce que la négligence émotionnelle dans l’enfance crée des difficultés à comprendre les émotions et les relations, un traitement efficace se concentre sur le développement de l’intelligence émotionnelle, le développement de compétences de régulation appropriées et la formation de relations saines. Les médicaments prescrits par un prestataire psychiatrique peuvent être en mesure d’atténuer certains symptômes, mais la guérison de la négligence nécessite un travail plus approfondi.

Traitement individuel

Trouver un thérapeute qui connaît bien l’attachement, les traumatismes et la négligence est l’une des meilleures façons de traiter les effets de la négligence émotionnelle dans l’enfance. La thérapie individuelle fournira à la fois des compétences d’adaptation et de régulation pour permettre à une personne de gérer les symptômes actuels qu’elle ressent en lien avec la négligence infantile.

Une thérapie efficace permettra également au client de creuser dans le passé pour découvrir les schémas créés par la négligence précoce qui ont pu être utiles à l’époque, comme un enfant qui se ferme pour éviter la douleur d’un parent rejetant ses besoins d’attention ou de soins. La thérapie peut montrer comment le schéma de fermeture a pu être utile pour un enfant, mais devient problématique pour un adulte, l’empêchant d’entrer en relation avec son partenaire ou même ses propres enfants. La thérapie individuelle peut également permettre un environnement sûr pour qu’une personne apprenne et s’exerce à ressentir ses émotions et à réguler ses réponses.

Bien qu’il existe différentes modalités de thérapie, la psychothérapie par composantes (CBP) a été spécifiquement conçue pour traiter la violence et la négligence émotionnelles. La CBP se concentre sur la relation, la régulation, la dissociation et la narration comme principales composantes de la guérison.5La désensibilisation et le retraitement par mouvements oculaires (EMDR) montrent une efficacité significative pour aider les clients à traiter les événements traumatiques, y compris la négligence émotionnelle.6

Thérapie familiale

La thérapie familiale, en particulier celle qui est basée sur un modèle de systèmes familiaux, reconnaît que la lutte d’une personne dans la famille affecte l’ensemble du système familial. Par conséquent, la guérison passe par la collaboration de toute la famille pour grandir et guérir. La thérapie familiale facilite l’écoute mutuelle des membres et leur collaboration pour devenir un système plus sain.

La thérapie familiale fournit également aux parents des moyens de guérir les blessures de leur propre enfance tout en ajustant simultanément leur parentage pour fournir un nouveau modèle de santé émotionnelle dans la famille. La thérapie familiale peut être faite en même temps que la thérapie individuelle si nécessaire.

Thérapie de groupe/groupes de soutien

La recherche de groupes de soutien ou de thérapie de groupe peut aider à créer des liens et à diminuer la solitude. La thérapie de groupe offre aux participants la possibilité de s’identifier et d’entrer en relation les uns avec les autres dans un environnement sûr. Dans le contexte d’un groupe, des compétences sont enseignées et les membres du groupe ont la possibilité de voir leurs sentiments reconnus et affirmés. Réaliser que leur expérience n’est pas unique peut avoir un effet profond sur les sentiments d’isolement et de solitude.

Si une personne a fait l’expérience de la négligence émotionnelle en raison de la dépendance à la maison, les programmes en 12 étapes tels que Adult Children of Alcoholics ou Al Anon peuvent fournir une atmosphère de soutien qui pourrait être utile. De nombreux thérapeutes ont également des groupes thérapeutiques spécifiques à un problème à la disposition de leurs clients.

Cours de parentage

Les cours de parentage peuvent être un merveilleux moyen d’aider les parents à acquérir les compétences nécessaires pour soutenir émotionnellement leurs enfants. Les cours de parentage enseignent aux participants le développement de l’enfant, une discipline saine et des moyens de nourrir et de soutenir les enfants sur le plan émotionnel. Les parents qui ont eux-mêmes été victimes de violence ou de négligence peuvent trouver les cours d’éducation parentale particulièrement utiles. On trouve des cours d’éducation parentale dans la plupart des communautés par le biais d’organismes gouvernementaux, d’institutions religieuses et d’écoles. Il existe également de nombreux livres et ressources parentales en ligne.

Conseils pour se remettre de la négligence émotionnelle subie pendant l’enfance

Se remettre de la négligence émotionnelle subie pendant l’enfance est un processus qui demande du temps et de l’énergie.

Soyez curieux à propos de vous-même.

La curiosité est l’antidote au jugement. De nombreuses personnes qui ont connu la négligence émotionnelle dans leur enfance sont extrêmement dures envers elles-mêmes et jugent très sévèrement leur propre comportement. Au lieu de juger vos comportements, soyez curieux de savoir d’où ils viennent. Lorsque vous vous comportez d’une manière que vous n’aimez pas, demandez-vous ce que vous ressentez et si cela vous rappelle quelque chose de douloureux dans le passé. La curiosité à l’égard de nous-mêmes nous permet de mieux comprendre et de prendre conscience. Le jugement ferme ces possibilités.

Soyez curieux à propos des autres

De la même manière que la curiosité à propos de vous-même ouvre la possibilité de la perspicacité et de la prise de conscience, la curiosité à propos des autres permet une véritable connexion. Afin de se protéger du rejet ou de la honte, de nombreuses personnes qui ont été négligées sur le plan affectif ont des barrières émotionnelles qui les aident à se sentir en sécurité. Cependant, ce mur de protection peut également maintenir tout le monde à distance, au détriment de la connexion et des relations. La curiosité à l’égard de ceux qui vous entourent vous permet de poser des questions et de vous engager véritablement avec les autres.

Engagez votre corps

Nos émotions s’expriment à travers notre corps. Nos corps renferment nos sentiments et nos traumatismes. De nombreuses personnes ayant subi une négligence émotionnelle dans l’enfance apprennent à dissocier ou à fermer leurs réponses émotionnelles et physiques. Une partie du rétablissement consiste à s’engager avec le corps de manière saine. Le yoga est un moyen merveilleux d’aider votre corps et votre esprit à s’unir davantage. Des études montrent que la pratique régulière du yoga diminue les symptômes d’anxiété et de TSPT.7 Le tai-chi et le qi gong ont également fait l’objet de recherches préliminaires montrant des avantages similaires pour les personnes présentant des symptômes associés à un traumatisme.8

Construire l’intelligence émotionnelle

Les parents qui sont émotionnellement négligents ne fournissent souvent pas aux enfants un cadre pour l’intelligence émotionnelle. L’intelligence émotionnelle fait référence à la capacité de reconnaître et de distinguer les émotions chez soi et chez les autres. L’intelligence émotionnelle peut être améliorée en utilisant des listes de sentiments pour définir précisément une émotion. Identifier quelles émotions les autres personnes ressentent et comment vous savez ce que les autres ressentent peut également être une pratique utile.

Apprendre et pratiquer les compétences de régulation

Un enfant qui subit une négligence émotionnelle n’a pas l’occasion d’apprendre les compétences de régulation de la part de son principal fournisseur de soins. Il est donc vital d’apprendre les compétences de régulation et d’ancrage afin de bien fonctionner dans la société. Les compétences de régulation consistent en des exercices qui renforcent la capacité à ressentir ses sentiments sans laisser la réaction du corps prendre le dessus. Les compétences de régulation peuvent inclure des techniques de respiration profonde, des exercices de relaxation et des méthodes d’ancrage.

Faire confiance au processus thérapeutique

Trouver un thérapeute avec lequel vous vous connectez et qui a l’expérience et la compétence pour travailler avec les effets de la négligence émotionnelle et une fois que vous obtenez un sentiment de sécurité avec le thérapeute, travaillez pour vous permettre de faire confiance au processus. Le changement, même le changement de guérison, est inconfortable mais vaut le travail qu’il nécessite.

Que faire si vous soupçonnez qu’un enfant est victime de négligence émotionnelle

Si vous pensez qu’un enfant est négligé ou maltraité de quelque manière que ce soit, vous devez contacter votre agence locale de services à l’enfance et à la famille. Bien que la négligence émotionnelle puisse exister dans une famille sans aucun abus, elle peut être un signe que d’autres abus se produisent dans la maison. De nombreux adultes qui travaillent avec des enfants ou des familles sont des rapporteurs mandatés et doivent signaler toute suspicion de maltraitance.

Les rapports peuvent être faits de manière anonyme et peuvent être des moyens utiles pour mettre les familles en contact avec de l’aide. La ligne d’assistance téléphonique nationale contre les abus envers les enfants (1-800-4-A-CHILD) peut également vous mettre en relation avec des ressources locales. Prevent Child Abuse America a des programmes de parentage qui aident à enseigner des compétences parentales appropriées.

Les programmes de parentage sont des programmes de prévention de la maltraitance.