Effets secondaires du Taxol

Dénomination générique : paclitaxel

Revue médicale par Drugs.com. Dernière mise à jour le 16 juin 2020.

  • Consommateur
  • Professionnel

Note : Ce document contient des informations sur les effets secondaires du paclitaxel. Certaines des formes pharmaceutiques mentionnées sur cette page peuvent ne pas s’appliquer au nom de marque Taxol.

Pour le consommateur

S’applique au paclitaxel : solution intraveineuse

Avertissement

Voie intraveineuse (solution)

Une anaphylaxie et des réactions d’hypersensibilité sévères caractérisées par une dyspnée et une hypotension nécessitant un traitement, un angioedème et une urticaire généralisée sont survenues lors d’essais cliniques. Des réactions fatales sont survenues chez des patients malgré une prémédication, et tous les patients doivent être prétraités avec des corticostéroïdes, de la diphénhydramine et des antagonistes H2. Les patients qui présentent des réactions d’hypersensibilité sévères au paclitaxel ne doivent pas reprendre le médicament. Le traitement par paclitaxel ne doit pas être administré aux patients atteints de tumeurs solides dont le nombre de neutrophiles de base est inférieur à 1500 cellules/mm(3) et ne doit pas être administré aux patients atteints de sarcome de Kaposi lié au SIDA si le nombre de neutrophiles de base est inférieur à 1000 cellules/mm(3). Surveillez fréquemment le nombre de cellules du sang périphérique.

Effets secondaires nécessitant une attention médicale immédiate

En plus de ses effets nécessaires, le paclitaxel (le principe actif contenu dans Taxol) peut provoquer certains effets indésirables. Bien que tous ces effets secondaires ne se produisent pas, s’ils se produisent, ils peuvent nécessiter une attention médicale.

Consultez immédiatement votre médecin ou votre infirmière si l’un des effets secondaires suivants survient lors de la prise de paclitaxel :

Plus fréquents

  • Selles noires ou goudronneuses
  • Vision trouble
  • Brûlure, engourdissement, picotement ou sensations douloureuses
  • Confusion
  • Toux ou enrouement avec fièvre ou frissons
  • Etourdissement, évanouissement, ou des vertiges lorsqu’on se lève brusquement d’une position couchée ou assise
  • sensation de chaleur
  • fièvre ou frissons
  • douleurs dans le bas du dos ou sur le côté
  • miction douloureuse ou difficile
  • pâle de la peau
  • rougeur du visage, cou, des bras et, parfois, de la partie supérieure de la poitrine
  • souffle
  • éruption cutanée ou démangeaisons
  • maux de gorge
  • sudation
  • respiration difficile à l’effort
  • ulcères, plaies ou taches blanches dans la bouche
  • instabilité ou maladresse
  • saignement ou ecchymose inhabituels
  • fatigue ou faiblesse inhabituelles
  • faiblesse dans les bras, les mains, les jambes, ou des pieds

Moins fréquents

  • Sang dans les urines ou les selles
  • Respiration difficile ou laborieuse
  • Taches rouges en pointe sur la peau
  • Essoufflement (sévère)
  • Les symptômes de l’asthme sont plus fréquents.
  • souffle (sévère)
  • ralentissement du rythme cardiaque
  • serrement de la poitrine
  • ressoufflement

Incidence non connue

  • Anxiété
  • Lèvres bleues, ongles ou de la peau
  • Respiration difficile ou troublée
  • Évanouissement
  • Rythme cardiaque
  • Respiration irrégulière, rapide ou lente, ou superficielle
  • Essoufflement soudain

Effets secondaires ne nécessitant pas de soins médicaux immédiats

Certains effets secondaires du paclitaxel peuvent survenir et ne nécessitent généralement pas de soins médicaux. Ces effets secondaires peuvent disparaître au cours du traitement, car votre corps s’adapte au médicament. De plus, votre professionnel de santé peut être en mesure de vous indiquer des moyens de prévenir ou de réduire certains de ces effets secondaires.

Consultez votre professionnel de santé si l’un des effets secondaires suivants persiste ou est gênant, ou si vous avez des questions à leur sujet :

Plus fréquents

  • Saignement, cloque, brûlure, froid, décoloration de la peau, sensation de pression, urticaire, infection, inflammation, démangeaisons, grosseurs, engourdissement, douleur, éruption cutanée, rougeur, cicatrice, douleur, piqûre, gonflement, sensibilité, picotement, ulcération, ou chaleur au site d’injection
  • Lèvres fissurées
  • diarrhée
  • difficulté à avaler
  • perte de cheveux
  • nausée ou vomissement
  • nombre, brûlure, ou picotements dans les mains ou les pieds
  • Douleurs dans les articulations ou les muscles, en particulier dans les bras ou les jambes
  • Assombrissement des cheveux

Pour les professionnels de santé

S’applique au paclitaxel : Solution intraveineuse

Cardiovasculaire

Très fréquent (10% ou plus) : Hypotension

Commandé (1% à 10%) : Bradycardie

Non fréquente (0,1 % à 1 %) : Cardiomyopathie, tachycardie ventriculaire asymptomatique, tachycardie avec bigéminisme, bloc auriculo-ventriculaire et syncope, infarctus du myocarde, hypertension, thrombose, thrombophlébite

Rares (0,01% à 0,1%) : Insuffisance cardiaque

Très rare (moins de 0,01%) : Fibrillation auriculaire, tachycardie supraventriculaire, choc

Fréquence non rapportée : Phlébite

Dermatologiques

Très fréquents (10 % ou plus) : Alopécie (90%), éruption cutanée

Courant (1% à 10%) : Modifications transitoires et légères des ongles et de la peau, décoloration du lit de l’ongle

Rares (0,01% à 0,1%) : Prurit, éruption cutanée, érythème

Très rare (moins de 0,01%) : Syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique (NET), érythème polymorphe, dermatite exfoliative, urticaire, onycholyse (les patients sous traitement doivent porter une protection solaire sur les mains et les pieds), réaction de type sclérodermique

Gastro-intestinal

Très fréquent (10 % ou plus) : Nausées (52%), mucosite (31%), vomissements, diarrhée inflammation des muqueuses

Rares (moins de 0,1%) : Péritonite, obstruction intestinale, perforation intestinale, colite ischémique, pancréatite

Très rare (moins de 0,01%) : Colite pseudo-membraneuse, thrombose mésentérique, colite neutropénique, œsophagite, constipation, ascite

Hématologique

Très fréquents (10 % ou plus) : Myélosuppression, neutropénie (90%), anémie, thrombocytopénie, leucopénie, hémorragie

Rares (moins de 0,1%) : Neutropénie fébrile

Hépatique

Très fréquent (10% ou plus) : Phosphatase alcaline élevée (22%), AST (SGOT) élevée (19%)

Courant (1% à 10%) : Bilirubine élevée

Très rare (moins de 0,01%) : nécrose hépatique, encéphalopathie hépatique (les deux avec des cas rapportés d’issue fatale)

Hypersensibilité

Très fréquent (10% ou plus) : Réactions d’hypersensibilité mineures (principalement bouffées vasomotrices et éruptions cutanées)

Plus rares (0,1 % à 1 %) : Réactions d’hypersensibilité significatives nécessitant un traitement (par exemple, hypotension, œdème angioneurotique, détresse respiratoire, urticaire généralisée, frissons, douleurs dorsales, douleurs thoraciques, tachycardie, douleurs abdominales, douleurs dans les extrémités, diaphorèse, hypertension)

Rares (moins de 0,1%) : Réactions anaphylactiques

Très rares (moins de 0,01%) : Choc anaphylactique

Immunologique

Très fréquent (10% ou plus) : Infections (principalement infections des voies urinaires et des voies respiratoires supérieures), avec des cas rapportés d’issue fatale

Plus rares (0,1 % à 1 %) : Choc septique

Rares (moins de 0,1 %) : Septicémie, colite pseudo-membraneuse

Locales

Communes (1 % à 10 %) : Réactions au site d’injection (y compris œdème localisé, douleur, érythème, induration, à l’occasion une extravasation peut entraîner une cellulite, une fibrose cutanée et une nécrose cutanée)

Rares (moins de 0,1%) : Phlébite

Musculo-squelettique

Très fréquent (10% ou plus) : Arthralgie/myalgie (44%)

Fréquence non rapportée : Lupus érythémateux disséminé, sclérodermie

Métabolique

Courant (1 % à 10 %) : Élévation sévère de l’aspartate aminotransférase (AST) (transaminase glutamique oxaloacétique sérique (SGOT)), élévation sévère de la phosphatase alcaline

Pas fréquente (0,1 % à 1 %) : Élévation sévère de la bilirubine

Rares (0,01% à 0,1%) : Déshydratation, augmentation de la créatinine sanguine

Très rare (moins de 0,01%) : Anorexie

Fréquence non rapportée : Syndrome de lyse tumorale

Système nerveux

Très fréquent (10 % ou plus) : Neurotoxicité (principalement neuropathie périphérique)

Rares (0,01% à 0,1%) : Neuropathie motrice (avec pour conséquence une faiblesse distale mineure)

Très rare (moins de 0,01%) : Neuropathie autonome (entraînant un iléus paralytique et une hypotension orthostatique), troubles du nerf optique, crises de grand mal, convulsions, encéphalopathie, vertiges, céphalées, ataxie

Oculaire

Très rare (moins de 0,01%) : Troubles du nerf optique et/ou de la vision (scotomes scintillants), en particulier chez les patients ayant reçu des doses supérieures à celles recommandées

Fréquence non rapportée : Œdème maculaire, photopsie, flotteurs vitréens

Oncologiques

Très rare (moins de 0,01%) : Leucémie myéloïde aiguë, syndrome myélodysplasique

Autres

Rares (0,01% à 0,1%) : Asthénie, pyrexie, œdème, malaise

Très rare (moins de 0,01%) : Ototoxicité, perte auditive, acouphènes, vertiges

Psychiatrique

Très rare (moins de 0,01%) : Etat confusionnel

Respiratoire

Rares (0,01% à 0,1%) : Pneumonie, dyspnée, épanchement pleural, pneumonie interstitielle, fibrose pulmonaire, embolie pulmonaire, insuffisance respiratoire

Fréquence non rapportée : Bronchospasme

Très rare (moins de 0,01%) : Toux

1.  » Information sur le produit . Paclitaxel (PACLitaxel) ». Sandoz Pharmaceuticals Corporation, East Hanover, NJ.

2. Cerner Multum, Inc.  » Résumé des caractéristiques du produit au Royaume-Uni.  » O 0

3. Cerner Multum, Inc. « Informations sur le produit australien. » O 0

Plus d’informations sur Taxol (paclitaxel)

  • Pendant la grossesse ou l’allaitement
  • Informations sur la posologie
  • Interactions médicamenteuses
  • Comparer les alternatives
  • 7 avis
  • Classe de médicaments : Inhibiteurs mitotiques
  • Alertes de la FDA (2)

Ressources pour le consommateur

  • Information pour le patient
  • Taxol (Lecture avancée)

Autres marques Onxol

Ressources pour le professionnel

  • Informations sur la prescription
  • ….. +1 more

Guides de traitement associés

  • Cancer du sein, métastatique
  • Cancer du sein
  • Cancer du sein, adjuvant
  • Sarcome de Kaposi
  • …. +3 more