Comprendre le débridement : Une partie importante de la cicatrisation des plaies

Le débridement consiste à retirer les tissus nécrotiques pour favoriser la cicatrisation des plaies.

Lors de la cicatrisation des plaies, la zone affectée peut être envahie de tissus nécrotiques – ou morts. Cela peut être préjudiciable à la capacité du corps à récupérer et à développer une nouvelle peau, de sorte que le débridement peut être nécessaire pour éliminer cette matière morte. Ainsi, le débridement est essentiel pour préparer le lit de la plaie afin de favoriser une cicatrisation rapide et efficace.

Pourquoi le débridement est-il important ?

Le débridement favorise le processus de cicatrisation de diverses manières. Non seulement la peau morte empêche le développement de nouveaux tissus sains, mais elle rend la zone affectée plus sensible aux infections. Il peut également masquer les signes d’infection, car les tissus morts peuvent augmenter l’odeur et l’exsudat, ce qui facilite la propagation des bactéries et autres envahisseurs étrangers nuisibles.

Comment fonctionne le débridement ?

Parfois, le débridement se produit naturellement de lui-même grâce à la capacité du corps à se débarrasser des tissus morts. Cependant, le plus souvent, il nécessite une procédure médicale. Il existe deux catégories différentes de débridement : actif et autolytique. Le débridement autolytique implique l’application d’hydrocolloïdes et d’hydrogels pour renforcer l’humidité dans la zone affectée afin de la dégrader pour que le corps élimine naturellement les tissus morts. Le débridement actif implique l’élimination manuelle du matériel nécrotique, et il se décline en plusieurs types de procédures, telles que :

  • Le débridement chirurgical : Au cours de cette opération, un clinicien retire complètement le matériel nécrotique à l’aide d’un scalpel et de pinces, ce qui entraîne un lit de plaie saignant.
  • Débridement vif : Cette opération est similaire au débridement chirurgical, sauf qu’elle implique l’utilisation de ciseaux chirurgicaux.
  • Traitement larvaire : Des asticots ou leurs larves sont placés sur le site de la plaie et rongent la peau morte,laissant les tissus sains derrière eux.

Comment savoir si le débridement est nécessaire ?

Toutes les plaies ne se prêtent pas au débridement. Selon Nursing Times, les plaies aiguës ne nécessitent généralement pas l’élimination des tissus morts, tandis que les plaies chroniques telles que les ulcères de jambe ou de pression sont plus susceptibles de nécessiter l’élimination manuelle de la matière nécrotique. Cependant, il faut une évaluation complète par un clinicien qualifié pour déterminer si vous avez besoin de cette procédure pour faciliter la guérison de la plaie. Des facteurs tels que l’état de santé général du patient, la taille et l’emplacement de la plaie, la possibilité d’une infection de la plaie et la présence d’exsudat entrent également en ligne de compte.

Advanced Tissue est le leader national de la livraison de fournitures spécialisées pour le traitement des plaies aux patients.