Alignement de départ NASCAR pour dimanches Xfinity 500 à Martinsville Speedway

La XFINITY 500 sert d’avant-dernière course de la saison NASCAR 2020 à Martinsville Speedway. Le circuit le plus court du sport avec une histoire de compétition serrée conclut maintenant le Round of 8 alors que le nombre de pilotes éligibles au championnat sera réduit à quatre par le drapeau à damier.

La position sur la piste est de plus en plus importante, même sur l’un des plus petits ovales du sport. Deux des trois dernières courses ici ont connu un grand total de seulement trois changements de tête ; les trois derniers gagnants à Martinsville ont démarré en troisième, troisième et cinquième position. Cette tendance est de bon augure pour les huit prétendants au titre restants, car les règles de qualification dictent qu’ils partiront tous en tête.

Une fois de plus, l’alignement sera trié en raison des règles spéciales mises en place pendant la pandémie de COVID-19 de la NASCAR. Il n’y aura pas d’essais ni de qualifications alors que les positions de départ sont déterminées par la formule décrite ci-dessous.

25% de la métrique sera la position d’arrivée du pilote lors de la course précédente.

25% de la métrique sera la position d’arrivée du propriétaire lors de la course précédente.

35 % de la métrique sera la position actuelle du propriétaire au classement par points de la NASCAR Cup Series.

15 % de la métrique sera son tour le plus rapide lors de la course précédente.

Tous les pilotes restant en lice pour le championnat (8) partent automatiquement devant tous les autres.

Voyez celui qui s’élancera en tête tôt pour dominer à l’avant du peloton. Brad Keselowski a mené un étonnant 446 tours ici au début de 2019 ; Martin Truex Jr. a fait de même lors de la course d’automne en menant le peloton pendant 464 tours. Même avec les vitesses les plus lentes du circuit, la poussée aéro redoutée fait une différence, même avec le nouveau paquet de manipulation de la NASCAR pour les pistes courtes.

Trente-neuf équipes font le voyage à Martinsville pour 40 places sur la grille, ce qui signifie que toutes les personnes inscrites prendront le départ de la course. Seulement trois équipes « ouvertes » tentent l’épreuve, jumelées aux 36 voitures affrétées qui sont assurées d’une place de départ à chaque course.

Ces entrées sont Gaunt Brothers Racing (n° 96), dont la Toyota est pilotée par Daniel Suarez ; MBM Motorsports (n° 66), qui inscrit une Toyota pilotée par Timmy Hill ; et Tommy Baldwin Racing (n° 7), qui fait courir sa Chevrolet pilotée par Josh Bilicki.

1. Brad Keselowski (P)

2. Martin Truex Jr. (P)

3. Alex Bowman (P)

4. Denny Hamlin (P)

5. Kurt Busch (P)

6. Kevin Harvick (P)

7. Joey Logano (P)

8. Chase Elliott (P)

9. Kyle Busch

10. Ryan Blaney

11. Christopher Bell (R)

12. Matt DiBenedetto

13. William Byron

14. Austin Dillon

15. Cole Custer (R)

16. Clint Bowyer

17. Tyler Reddick (R)

18. Ricky Stenhouse Jr.

19. Erik Jones

20. Aric Almirola

21. Ryan Newman

22. Ryan Preece

23. John Hunter Nemechek (R)

24. Michael McDowell

25. Ty Dillon

26. Corey LaJoie

27. Jimmie Johnson

28. Chris Buescher

29. Daniel Suarez

30. Brennan Poole (R)

31. Matt Kenseth

32. Bubba Wallace

33. Josh Bilicki (i)

34. Timmy Hill (i)

35. Quin Houff (R)

36. Garrett Smithley (i)

37. James Davison

38. JJ Yeley (i)

39. Joey Gase (i)

(P) – Pilote des séries éliminatoires

(R) – Recrue

(i) – Inadmissible à accumuler des points de la série Cup

NOTES DE QUALIFICATION

  • Brad Keselowski (1er) part devant pour la deuxième fois dans les séries éliminatoires NASCAR. Il a obtenu huit top 5 à Martinsville lors des neuf dernières courses qui s’y sont tenues.
  • Martin Truex Jr (2e) est le pilote Toyota le mieux qualifié. Il a également remporté les deux dernières courses de Cup organisées à Martinsville.
  • Alex Bowman (3e) est le pilote Chevrolet le mieux placé au départ. Il n’a jamais gagné à Martinsville et cherche à obtenir sa toute première participation au Championship 4.
  • Denny Hamlin (4e) a gagné cinq fois à Martinsville, le plus grand nombre pour lui sur n’importe quel circuit court du circuit Cup. Il vise une deuxième participation consécutive au Championship 4.
  • Kurt Busch (5e) doit gagner pour faire partie du Championship 4. Le champion de la Cup 2004 n’a pas atteint le tour final sous le format actuel.
  • Kevin Harvick (6e) cherche à obtenir sa sixième participation au Championship 4 au cours des sept saisons où NASCAR a utilisé ce format.
  • Christopher Bell (11e) a la meilleure place de départ parmi les pilotes débutants.
  • Jimmie Johnson (27e) prendra le départ de sa dernière course à Martinsville au volant de la Chevrolet n° 48. Johnson a gagné neuf fois à Martinsville, le plus grand nombre pour lui sur n’importe quel circuit en dehors du Dover International Speedway (11).
  • Garrett Smithley (36e) revient sur la Chevrolet Spire Motorsports n° 77, en remplacement de Reed Sorenson. Le parrainage sera assuré par BetterYourHealth.com.
  • James Davison (37e) revient sur la Ford Rick Ware Racing n°53, en remplacement de Smithley.

NASCAR RACE BREAKDOWN

Race : XFINITY 500

Piste : Martinsville Speedway (Ridgeway, Va.)

Date : Dimanche 1er novembre

Télévision : NBC, 15 h HE

Radio : MRN, SIRIUS XM NASCAR Radio

Distance : 500 tours (263 miles)

Etape 1 : 130 tours

Etape 2 : 130 tours

Etape finale : 240 tours

VUE D’AVANT-COURSE

Matt Tifft s’arrête pour parler de sa nouvelle aventure en Cup Series pour 2021 avant que les animateurs du podcast Frontstretch, Dustin Albino et Mike Neff, ne parlent de la pagaille sur circuit court à venir à Martinsville Speedway.