5 conseils pour augmenter la valeur nette de votre maison

5 conseils pour augmenter la valeur nette de votre maison

La valeur nette peut être définie comme la différence entre la valeur marchande actuelle d’une propriété et le solde principal de tous les prêts en cours. On la calcule en soustrayant le solde de votre prêt hypothécaire de la valeur marchande de votre maison. L’accroissement de la valeur nette d’une maison est important parce qu’elle peut être convertie en espèces si nécessaire par le biais d’un prêt sur valeur nette d’une maison ou d’une ligne de crédit ou d’espèces. Pour augmenter la valeur nette de votre maison, vous devez augmenter la valeur de votre maison, réduire votre dette hypothécaire, ou les deux. Voici 5 méthodes pour y parvenir.

Faire un gros versement initial

Les versements initiaux fournissent une équité instantanée, et plus le versement initial est important, plus l’équité dont vous disposez au départ est grande. En prime, si vous êtes en mesure de verser un acompte d’au moins 20 %, vous pouvez éviter d’avoir à payer une assurance hypothécaire privée, également connue sous le nom de PMI. Cependant, il est important d’évaluer vos finances et vos objectifs financiers pour déterminer le montant idéal à mettre de côté pour vous et votre situation.

Payer davantage sur votre hypothèque

Vos paiements hypothécaires sont effectués pour couvrir à la fois le capital et les intérêts. La plupart des prêts hypothécaires sont assortis d’un calendrier d’amortissement selon lequel vous effectuez des paiements de versements égaux sur une période donnée jusqu’à ce que votre prêt soit remboursé. En général, une plus grande partie de votre paiement est consacrée aux intérêts au début et une plus grande partie au capital au fil du temps. Si vous pouvez vous le permettre, envisagez de payer plus que ce que vous devez. Ce faisant, vous diminuez plus rapidement le solde de votre prêt, ce qui augmente votre capital. Vous devez vous assurer que l’argent supplémentaire que vous payez sert à couvrir le principal, et non les intérêts. Il existe quelques façons de payer de l’argent supplémentaire sur votre prêt hypothécaire, notamment en ajoutant une somme fixe à vos paiements chaque mois, en passant à un calendrier hypothécaire aux deux semaines, en planifiant des paiements supplémentaires à intervalles réguliers et en utilisant de l’argent supplémentaire comme des remboursements d’impôt et des cadeaux fiscaux.

Refinancer un prêt à plus court terme

Choisir ou refinancer un prêt à plus court terme peut aider à augmenter votre équité. Généralement, avec les prêts hypothécaires de 15 ans, vous obtenez non seulement un taux d’intérêt plus bas, mais une plus grande partie de vos paiements va au capital plutôt qu’aux intérêts. Cela augmente le montant de l’équité que vous construisez chaque mois par rapport à un prêt hypothécaire de 30 ans. Il est important de noter que les paiements sont également plus élevés avec un prêt à plus court terme, vous devez donc vous demander s’il y a de la place dans votre budget pour des paiements plus importants.

Améliorer la propriété

Les projets de remodelage et d’amélioration de la maison peuvent augmenter votre équité. Selon le Remodeling Magazine, la récupération moyenne des améliorations les plus courantes est de 0,64 $ pour chaque dollar dépensé, soit un retour sur investissement de 64 %. Les petits projets, comme le remplacement de la porte de garage, sont particulièrement efficaces pour augmenter la valeur nette de votre maison, surtout si vous payez comptant plutôt que par un prêt. À moins que vous ne réaménagiez dans l’intention de vendre, il est important de penser à l’amélioration de votre expérience de vie dans la maison. Vous devriez consulter un agent immobilier ou un autre professionnel de l’habitation pour déterminer quelles rénovations vous rapporteront le plus.

Attendre que la valeur de votre maison augmente

Si vous n’êtes pas pressé d’accumuler des capitaux propres, une chose que vous pouvez faire est simplement d’être patient et d’attendre. Le marché immobilier fluctue et, par conséquent, la valeur de votre maison aussi. Les conditions du marché local auront naturellement un impact sur la valeur de votre maison ; lorsque les prix des maisons augmentent et que la demande augmente dans votre région, la valeur de votre maison augmentera avec elle. À l’inverse, si le marché ralentit, la valeur de votre maison peut baisser et vous risquez de perdre une partie de votre capital. Ces changements du marché échappent en grande partie à votre contrôle, mais il est bon de les garder à l’esprit. Si vous êtes curieux, vous pouvez consulter un évaluateur ou utiliser un outil d’estimation en ligne pour vous faire une idée de la valeur actuelle de votre maison à un moment donné.

Si vous envisagez d’acheter ou de refinancer, veuillez contacter l’un de nos agents de crédit expérimentés dès aujourd’hui pour vous lancer !